LES QUESTIONS DES MUSULMANS LORS D UN ENTRETIEN

Nous recevons souvent des questions provenant de musulmans. Parmi celles-ci, certaines reviennent régulièrement

Question:

 

Moïse avait annoncé un prophète « d’entre ses frères », qui annoncerait tout. N’est-ce pas Mahomet, le dernier prophète ?

Réponse

Le prophète dont parle Moïse

Reprenons le texte exact de la Bible:
Deutéronome 18:18-19 (C’est Dieu qui parle à Moïse, au sujet de l’indocilité du peuple d’Israël) Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai. Et si quelqu’un n’écoute pas mes paroles qu’il dira en mon nom, c’est moi qui lui en demanderai compte.
Il est en effet important de savoir qui est le prophète que Dieu avait promis à Israël – puis au monde.
L’indication qu’il viendrait « d’entre ses frères » désigne clairement qu’il s’agit d’un Juif. Il ne peut donc en aucun cas s’agir de Mohamed ! Israël dont descendent les Juifs et Ismaël dont descendent une partie des peuples arabes étaient demi-frères. Mais à l’époque de Moïse cette parenté était éloignée de plusieurs centaines d’années, on ne pouvait vraiment pas dire qu’ils étaient les frères d’Israël à qui Deutéronome 18 était proclamé.

Le seul prophète, venant de Dieu et destiné à avoir un rôle mondial, est Jésus-Christ, le Fils de Dieu. Ayant abandonné pour un peu de temps sa gloire céleste, il est venu vivre sous la forme d’un homme, mais d’un homme absolument sans péché.
Hébreux 2:9 Mais celui qui a été abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges, Jésus, nous le voyons couronné de gloire et d’honneur à cause de la mort qu’il a soufferte; ainsi par la grâce de Dieu, il a souffert la mort pour tous.
Philippiens 2 5-11 Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ, existant en forme de Dieu, n’a point regardé son égalité avec Dieu comme une proie à arracher, mais il s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et il a paru comme un vrai homme, il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix. C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.

Et effectivement, Jésus a parlé de la part de Dieu son Père, et il a dit TOUT ce qu’Il lui a commandé. ET celui qui n’écoute pas les paroles de Jésus, devra en rendre compte devant Dieu lors du Jugement dernier – et sera condamné à l’enfer :
Jean 3:16-18: Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Celui qui croit en lui n’est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.

Note: On ne lit nulle part que Mohammed nous a aimés jusqu’à verser son sang pour la purification de NOS péchés, ni qu’Il est ressuscité le 3e jour pour s’asseoir à la droite de Dieu… Mais la grâce de Dieu, par le sang de Jésus-Christ, est offerte aussi à tous les musulmans !

 

ÉVANGÉLISTE TAIROU

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *